Back to Blogue et nouvelles

Badge de bois: Quatre jeunes animateurs éclaireurs brevetés!

Ce qui devait être une simple formation obligatoire en 2017 est devenu un parcours de deux ans pour l’obtention du brevet mondial Badge de bois. Celui-ci est composé de trois éléments: la bague de foulard à deux torons, le foulard de Gilwell (grège) ainsi que le Badge de bois à deux buchettes. Un certificat de reconnaissances est ainsi émi aux récipiendaires. Il est à noter que le Badge de bois est le brevet terminal de la formation d’animateur.

Puisque toute la maîtrise fit sa formation en même temps, les stages ont dû être décalé par grands projets. C’est pourquoi une animatrice n’a pas encore sont foulard, son noeud et ses buchettes qui devraient arriver sous peu.

Parlant de récipiendaires, voici nos quatre nouveaux brevetés au 43e Saint-Louis et ce que leur brevet représente:

En tant qu’animateur scout, on demande à nos jeunes de faire de la progression, de se fixer des objectifs et d’essayer de les atteindre. Ont les encourage et les guides pour qu’ils évoluent et deviennent plus autonome, plus compétent, plus extravertie, plus… etc.

Et bien cette progression c’est aussi faite pour moi en tant qu’animateur. Le noeud de Gilwell et le foulard grège ont été les deux premières étapes de cette progression adulte. Ils ont fait partie de ce processus qui me permet de devenir la meilleure version de l’animateur que je suis.

Ça fait déjà 5 ans que j’anime et quand je pense à l’animateur que j’étais au début, je n’ai pas d’autres choix que d’être fier de tout le chemin que j’ai parcouru. Je suis devenu, depuis ces années en tant qu’animateur, plus autonome, plus compétent, et plus extraverti. Il y a 5 ans lorsque je me suis engagé à devenir animateur, je me suis mis le défi de devenir un jour la Cartouche, l’Akéla ou la Rivière pour au moins un jeune!

Devenir cet animateur inspirant, attentionné, dévoué comme j’ai eu la chance d’avoir eu lors de mon parcours de jeune scout. De faire la différence pour au moins une personne, comme elles ont tous réussi à le faire pour moi et plusieurs autres. Aujourd’hui, en tant que badge de bois, je ne sais pas si j’ai réussi cet objectif, mais ce que je sais, c’est que je me sens mieux équipé pour l’atteindre.

Ce que représente le badge de bois pour moi, c’est ce coffre à outils remplis de trucs, de conseils, de moyens et d’outils qui m’aide et me donne l’opportunité d’attendre les objectifs que je me suis fixés en tant qu’animateur scout!

Lorsque j’ai quitté les pionniers pour me concentrer sur mes études en 2011, loin de moi fut l’idée de revenir, surtout en animation. Après quatre ans d’étude intensive, j’avais besoin de retrouver mes racines avec le plein air. Et quoi de mieux qu’un camp éclaireur pour le faire. Puis tu mets le doigt dans la machine et tu pognes la piqûre comme on dit. Je suis devenu animateur responsable par la suite. Un titre qui fait peur pour certains, mais c’est de la gestion d’équipe et du leadership. Ma formation universitaire, qui je croyais ne servait pas à grand-chose, est incroyablement utile dans le milieu des OSBL. Ça fait maintenant trois ans, trois ans qui ont passé tellement rapidement!

L’obtention de ce brevet final est, à mes yeux, une étape très importante de ma vie. Oui par sa signification internationale, mais aussi par l’aboutissement de deux ans de formation tout de même intensive. Ce sont des outils qui me serviront aux scouts et ce sont des aptitudes essentielles à mon travail. Ça fait aussi un peu peur dans un sens où tu deviens un cadre de référence aux yeux des autres animateurs et gestionnaires, haha! Je sais que cette peur n’est que passive. Je le sais parce que mes animateurs et gestionnaires du temps l’ont fait et ont traversé plusieurs épreuves pour en arriver là.

Enfin, le mouvement pour moi n’est pas qu’un simple organisme jeunesse. Le scoutisme est un mode de vie qui formera les leaders de demain dont on a tant besoin. Nos jeunes ne s’en rendent peut-être pas compte, mais leur passage chez les scouts leur servira toute une vie! C’est aussi une famille locale, régionale et internationale.

Pour moi, mon badge de bois représente tout le progrès que j’ai accompli dans le mouvement scout depuis maintenant près de 11 ans. Jamais je n’aurais pu imaginer en rentrant dans les louveteaux que j’y trouverais des amis qui allaient m’encourager, me soutenir, et m’aider à devenir la meilleure version de moi-même ou encore que j’allais vivre de multitudes d’expériences enrichissantes et mémorables.

Les expériences que j’ai vécues ainsi que les obstacles rencontrés ont forgé la personne que je suis aujourd’hui. Malgré tout le progrès que j’avais fait lors de mes années dans le mouvement, ma décision de commencer à animer était remplie d’anxiété et de peur. Je croyais que mes faiblesses allaient m’empêcher d’être une excellente animatrice et de faire vivre aux jeunes le bonheur d’être scout.

À travers les différentes étapes pour obtenir mon brevet badge de bois, j’ai appris à avoir confiance en moi et de demander de l’aide lorsque j’en ai besoin. Mon badge de bois me permet de me souvenir que j’ai de nombreuses qualités et que ce sont celles-ci qui me permettent de devenir une meilleure animatrice de jour en jour. Il s’agit d’un processus et aujourd’hui je l’approche avec beaucoup plus d’aisance qu’hier.

Les scouts ont changé ma vie et je suis extrêmement privilégiée d’avoir eu la chance d’obtenir mon badge de bois avec l’aide de mes coanimateurs et amis extraordinaires.

Lorsque l’on m’a demandé ce que signifiait l’obtention du Badge de bois il ma été difficile de répondre. Est-ce qu’il y à vraiment UNE raison pour laquelle on décide de devenir meilleur? Je pourrais vous dire que c’était pour suivre les traces de mon grand père paternel et ses 6 buchettes ou pour saluer le courage de mon grand père maternel qui a fondé notre groupe.

Ça pourrais aussi être pour ressembler juste un peu plus aux animateurs que nous avions lorsque nous même nous étions éclaireur. C’est sûrement un peu tout ça, mais rien à la fois. Il est certain que ces trois exemples, ainsi que de nombreux autres, ont tracé mon chemin et mon amené à animer un groupe de jeune éclaireurs motivés, aux yeux éveillés.

Malgré tout, je reste persuadé que l’apprentissage réalisé lorsque que j’étais une jeune du mouvement, celui d’aller toujours plus loin, d’être toujours prête et de toujours faire de mon mieux m’a amené à vouloir donner le meilleur à la génération d’aujourdhui, comme j’ai reçu le meilleur de celle avant moi. Parce que le scoutisme c’est plus qu un mouvement, c’est une famille

Badge de bois Gabrielle Prémont 2019-min

Gabrielle Prémont

Alexandre Jobin

Charles L’Heureux

Sandrine Pitre
(Remise à venir)

Ces quatre animateurs se suivent depuis quelques années comme adultes, mais ils ont aussi fait leur scoutisme au sein du groupe, dans la même troupe. D’ailleurs, Annick Marcil, formatrice breveté du District de la Montérégie fut leur animatrice lors de leur passage chez les Tigres Royaux.

En ce centième anniversaire du Badge de bois, nous tenons à les féliciter pour leur engagement avec les jeunes, mais aussi tout le savoir qu’ils apporteront au sein du groupe durant les années à venir.

Pour en savoir plus sur le brevet!

Participer au centenaire du Badge de bois!

Vous avez votre Badge de bois? L’Association des Scouts du Canada recherche de détenteurs afin de célébrer le centenaire! Écrivez à [email protected] 

Share this post

Back to Blogue et nouvelles
X
Malcare WordPress Security