Back to Blogue et nouvelles

La promesse et l’engagement scout, pas juste pour les jeunes

Vous êtes-vous déjà engagé à réaliser un projet? À réussir une étape de votre carrière? Dans le Larousse, la définition d’un engagement va comme suit:

«Acte par lequel on s’engage à accomplir quelque chose ; promesse, convention ou contrat par lesquels on se lie : Contracter un engagement. Faire honneur à ses engagements.»

Dans le quotidien de la vie, on essaie tant bien mal de respecter ses engagements, non? Il faut payer votre loyer, vos taxes, être responsable et tenir parole.

Alors en quoi est-ce différent chez les scouts? Pourquoi votre enfant fait-il une promesse? Et pourquoi les adultes le font aussi? Laissez-moi éclaircir cela.

Un engagement personnel chez le jeune

La promesse d’un scout est avant tout personnelle. Le scoutisme base ses racines sur un système de valeurs positives. La confiance, le service, le devoir de loyauté, l’amitié, le travail, la collaboration en sont quelques exemples. On vise à la progression du jeune et son épanouissement par l’engagement.

Le scout est un peu le chevalier moderne. Il veille sur les autres et sur lui-même. Il tend la main, mais respecte ses limites.

Pour le jeune, cela ne veut peut-être rien dire et c’est correct. Certains se chercheront et d’autres se trouveront. C’est la clé de leur développement spirituel et personnel. De croître dans leurs croyances et en s’aidant à l’aide de la loi scoute.

Les articles de la loi scoute

Lorsqu’un scout prononce sa promesse, il le fait sur un code de valeur, la loi scoute. Elle se compose de 10 articles qui diffèrent dans chaque pays, mais ont la même vision.

  • Le scout mérite et fait CONFIANCE
  • Le scout combat pour la JUSTICE
  • Le scout PARTAGE avec tous
  • Le scout est FRÈRE de tous
  • Le scout protège la VIE
  • Le scout fait ÉQUIPE
  • Le scout fait tout de son MIEUX
  • Le scout répand la JOIE
  • Le scout RESPECTE le travail
  • Le scout est MAÎTRE de lui-même

Comme vous pouvez le constater, ces articles reflètent en long et en large les valeurs véhiculées par le mouvement scout.

Un scout ne peut aider un autre scout à vivre sa promesse qu’en vivant la sienne pleinement. Lorsque l’on dit que les bottines doivent suivre les babines, cela en est un bon exemple.

Et l’engagement scout adulte?

Lorsqu’on devient animateur ou gestionnaire, nos responsabilités changent et surtout ceux que nous impactons. Les forces de l’ordre ont un devoir envers les citoyens. Chez les scouts adultes, ce sont les enfants qui grandissent dans le mouvement.

Nous promettons de leur offrir un scoutisme de qualité. De leur donner les outils nécessaires pour traverser leur vie. À les respecter en tout temps. À les aider et les guider dans sur le chemin qui les attend. À être des exemples pour eux.

Nous prenons part à un engagement collectif qui prend part au projet éducatif du scoutisme. C’est aussi, comme les jeunes, un engagement personnel qui invite à la prise de conscience, de son développement et de son implication.

On fait de notre mieux

La vie n’est pas une partie de plaisir, mais c’est la façon de la percevoir qui la rendra heureuse. Lors d’une réunion, un de nos jeunes nous a expliqué sa vision du bonheur. La vie sera triste si nous la voyons comme telle. Elle sera belle si chaque jour nous y trouvons du beau. C’est ce genre de commentaire qui m’accroche au scoutisme.

Enfin, on fait de notre mieux. On vit sa promesse chaque jour. On le fait par les bonnes actions et par la simple action de vivre.

Scoutement Vôtre.

Share this post

Back to Blogue et nouvelles
Malcare WordPress Security